Mise à jour de la pétition en octobre 2017

Développements depuis le lancement de la pétition et propositions d’action

1) La revendication de la pétition fait désormais partie d’une série de propositions soumises par des ONG aux États généraux de l’alimentation.
La revendication pour que soit assurée la transparence sur les pesticides présents dans nos aliment a été incluse parmi les 63 propositions de la plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire (p. 6). Cette plateforme réunit des organisations de différents secteurs (agriculture, environnement et santé environnementale, solidarité internationale, experts santé, etc.). Elle s’est créée de façon informelle pour faire entendre la voix de la société civile au sein des des États généraux de l’alimentation.

2) WWF France s’est emparée de notre sujet :

– l’ONG vient de publier un sondage selon lequel 89% des Français souhaitent être informés de la présence ou non de pesticides dans les produits alimentaires (à travers un étiquetage).

– son directeur général, Pascal Canfin, appelle à l’apparition d’une mention « pesticide » sur les produits alimentaires qui en contiennent.

3) Par ailleurs, l’INSERM a montré pour la première fois chez les humains que l’exposition simultanée à des molécules potentiellement perturbatrices endocriniennes exacerbe les effets observés lorsque l’exposition est réalisée avec les molécules indépendamment les unes des autres. Cette étude est datée de septembre 2017.

→ Pour que le gouvernement entende notre souhait de transparence sur les pesticides dans les produits alimentaires, vous pouvez toujours voter pour la proposition soumise aux États généraux de l’alimentation ! Cliquez ici pour accéder à la proposition, puis sur « D’accord ».

Une pensée sur “Mise à jour de la pétition en octobre 2017”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *